Le Conseil Fédéral a porté sur plusieurs grands thèmes d'actualité dont l'Evolution du Dispositif Conventionnel de la Métallurgie (EDCM), la représentativité ou encore les points importants à retenir de l'accord sur l'assurance chômage. 

Concernant l'EDCM, la Fédération de la Métallurgie CFE-CGC et de notre Syndicat oeuvre pour la défense des Technicens, des Agents de Maitrise, des Ingénieurs et des Cadres. Il reste encore beaucoup de travail en perspective puisque les rencontres entre l'UIMM et les Organisations Syndicales ne portent aujourd'hui que sur le deuxième thème sur les onzes resencés. Ce deuxième thèmes portant sur le sujet des classifications. Thème au combien sensible dans nos métiers...

Pour ce qui est de la représentativité, la Fédération attend de bonnes surprises le 31 mars. Mais d'ores et déjà nous devons poursuivre les efforts réalisés sur les 4 dernières années afin de ne pas perdre l'avantage que nous devrions constater lors de la parution des résultats.

Pour finir, au sujet de l'assurance chômage, le risque portait sur le fait que le paritarisme devait prendre ses responsabilités en trouvant un accord responsable. A défaut, l'assurance chômage aurait finit par être géré par l'Etat et non plus par le paritarisme. Voir le comuniqué de presse de notre Fédération sur notre Site. 

 

La CFE-CGC a signé ce vendredi 20 janvier l’accord sur les salaires minimaux garantis des ingénieurs et cadres de la Métallurgie : + 0.8 % pour 2017

Lors d’une ultime séance de négociation, où la quasi-totalité des organisations syndicales se sont accordées avec les propositions de la CFE-CGC, la fédération de la Métallurgie a signé l’accord de revalorisation des salaires minimaux des ingénieurs et cadres.

Ce dernier prévoit une augmentation de 0,8% des rémunérations sur l’ensemble de la grille. Il est assorti

Moins de 3 mois après la réalisation d'un plan de départs volontaires de 142 salariés, l'ex-filiale d'Alcatel-Lucent, rachetée par un fonds chinois en 2014, lance un PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) concernant 10% de ses 1.000 salariés français.

Lire le communiqué de presse de l'intersyndicale

Pour la deuxième fois, la fédération de la Métallurgie CFE-CGC proche de ses structures régionales a réuni autour d’elle une partie des délégués syndicaux de la région Grand Est et de la Sidérurgie le 12 octobre à METZ. La journée basée sur des échanges entre les élus du bureau fédéral et de ses fers de lance régionaux a permis aux délégués syndicaux de remonter leurs attentes à leurs représentants nationaux.

En photo, les participant du SMAV entourant le Président de la Métallurgie CFE-CGC, Gabriel ARTERO.

Rencontre DS CFECGC SMAV 12 octobre 2016

Le Bureau du Syndicat de la Métallurgie Alsace et Vosges CFE-CGC a fait sa rentrée lors de son séminaire qui s’est déroulé les 12 et 13 septembre 2016 à Celles sur Plaine.

Il a réuni treize de ses membres qui ont fait le point sur les actions menées sur les 12 derniers mois et s’est projeté sur les actions à traiter jusqu’à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire. Cette dernière sera programmée au 17 mars 2017.

bureau CFE CGC SMAV

De gauche à droite sur la photo : P. Aubert, G. Dalstein, F. Bille, M. Draux, M. Schnoebelen, M Petitjean, A.Laurent, B. Blind, Y. Soyer, JP. Limmacher, JL. Biard, P. Stresser. Manque : A. Mourot.